Fiche matricule de recrutement

PAUL Gaston

16/12/1895 - 27/04/1915

Accès rapide aux sections Informations personnelles | Signalement | Recrutement | Services et mutations | Jour de décès | Citations | Médailles | Inhumation | Retour

Informations personnelles

Né le 16/12/1895 à Paris 5ème arrondissement

Résidant à domestique de culture

Père et mère non dénommés, enfant d'Assistance de la Seine

Profession : domestique de culture

Résidence familiale : Lormes, Hameau de Sommée


Signalement
Données à caractère physique :
Cheveuxnoirs
Yeuxmarron foncé
Frontmoyen
Nezrectiligne
Visagerond
Taille1.58 m
Poids82 kg

Recrutement

Fiche matricule nr.471, Bureau de Cosne. Classe de mobilisation 1915

Inscrit sous le nr. 77 de la liste cantonale de Lormes

Classé dans la 1e partie de la liste en 1914. "Bon"


Détail des services et mutations diverses

Paul Gaston était un enfant d'assistance de la Seine, placé chez la famille Grillot à Jeaux. Dans le recensement de 1906 on a inversé nom et prénom.

13-03-1910
Paul Gaston est placé comme domestique à Corbigny dans le service de M. Mignot, pharmacien. Il a eu un accident qui a blessé la lèvre supérieur. Selon Paul Gaston un inconnu avait lancé une pierre à lui. Après une enquête on a trouvé qu'il a joué avec une jeune fille sur la place de la gare et il est tombé sur un crampon de fer, servant d'arrêt à la porte de sortie des voyageurs.

Selon les contrats de placement Paul Gaston était placé chez les patrons suivants:

24-06-1910 au 24-06-1911
Mignot, pharmacien à Corbigny

31-03-1911
Recensement de la commune de Corbigny mentionne Mignot Eugene, pharmacien, Place de l'Hôtel de Ville et Paul Gaston né 1895 à Paris résidant chez lui comme domestique.

24-06-1911 au 10-08-1911
Moisset à Corbigny. C'était un contrat de 24-06-1911 au 24-06-1912 mais le 10-08-1911 le contrat est résilié. Il y avait deux Moisset à Corbigny: Félix, coutelier dans la Grande Rue et Henri, pâtissier au Faubourg

10-08-1911 au 14-10-1911
Juste à Corbigny. C'était un contrat de 10-08-1911 au 10-08-1913, mais le 14-10-1911 le contrat est résilié. Juste était épicier dans la Grande Rue.

24-10-1911
Paul Gaston s'est évadé de son placement (selon les documents chez Boucher Fillon à Lormes) et il s'est réfugié à Paris.
Il est arrêté pour vagabondage presqu'aussitôt après son arrivée à Paris.

Note: Selon Paul Gaston il avait s'évadé en disant qu'il était très bien chez son patron M. Boucher Fillon, qui l'autorisait à sortir, son travail terminé, avec les autres domestiques, mais que son Directeur lui ayant intimé l'ordre de ne plus quitter la maison après 6 heures du soir. Il n'a pas voulu se plier à cette exigence et est revenu à Paris pour demander son changement d'agence. Il ne voulait plus retourner à Lormes.

29-11-1911
Réintégré et renvoyé à Lormes le 7 décembre 1911

24-01-1912 au 24-06-1912
Boudron à Gacogne.

24-06-1912 au 24-06-1913
Bouchefillon à Lormes
Le nom du patron est écrit dans le dossier comme Boucher Fillon et Bouchefillon.
Dans le recensement 1911 de la commune de Lormes, je n'ai pas trouvé un boucher Fillon, ni un Bouchefillon.
J'ai trouvé plusieurs Bouchépillon dans la commune de Lormes. La famille Bouchépillon Etienne, dans l'hameau Fraifontaine était la seule famille avec 3 domestiques

24-06-1913 au 24-06-1914
Leuthereau à Dun-les-Places. Probablement Leuthreau. Il y avait beaucoup de familles Leuthreau à Dun-les-Places.

06-12-1913
Paul Gaston a demandé l'autorisation pour un engagement volontaire dans l'Infanterie Coloniale à la fin du mois courant.
Avis du directeur de l'agence de Lormes: "Paul Gaston est assez intelligent et assez travailleur, mais il est un peu indiscipliné; le séjour au régiment ne pourra lui être qu'avantageux sur ce dernier point, et je suis d'avis de lui donner l'autorisation qu'il sollicite."

16-01-1914
Lettre du directeur de l'Agence des enfants assistés de la Seine à Lormes à le Directeur de l'Administration Générale de l'Assistance Publique à Paris:
"Par décision du 26 décembre 1913, vous avez autorisé le pupille
121.401 Paul Gaston, né le 16 décembre 1895 à contracter un engagement volontaire.
Ce pupille vient de se présenter devant le Bureau de Recrutement de Nevers; il a été refusé à l'examen médical pour insuffisance de développement."

24-06-1914 au 24-06-1915
Chez Auribault Pierre Hameau de Sommée à Lormes. Contrat résilié en vue de recrutement de Paul Gaston.

19-12-1914
Incorporé au 95e Régiment d'Infanterie. Arrivé le dit jour. Immatriculé sous le nr. 8650
Soldat 2e classe.
Il me semble que Paul Gaston a eu ses instructions militaires à la caserne de Bourges. Normalement ces instructions durent 3 ou 4 mois, mais en vue des grosses pertes au front en 1914 je ne suis pas sur.

24-03-1915 au 15-04-1915
Arrivée de Paul Gaston au front. Le 95e RI occupe depuis fin 1914 les tranchées de la Foret d'Apremont, St. Agnan, le Bois Brulé et la Tête à Vache.
Le 95e RI fait partie de la 31e brigade d'infanterie et la 16e division d'infanterie.
Les pertes sont énormes suites les bombardements d'artillerie et les engins de tranchées allemandes.
Le 95e RI reçoit des renforts le 24 mars, 12 avril et 15 avril 1915. Un total de 451 hommes. Ce n'est pas sur à quelle date Paul Gaston est arrivé. Il me semble le 12 ou 15 avril 1915. Il est incorporé dans le 2e bataillon, 8e compagnie.
Pour les soldats la vie consiste des travaux aux tranchées et boyaux, défendre le front contre les attaques d'ennemi et chercher de pousser l'ennemi de ses tranchées.

22-04-1915
Le 2e bataillon du 95e RI quitte Vignot et vient en réserve de secteur à Boncourt.

23-04-1915
Le 2e bataillon était parti à 4h30 pour venir en réserve à Rouval ( 3 Cies à Rouval – 1 Cie en réserve près du poste du Cdt. de la tranche Tête à Vache.

24-04-1915
Dans la nuit du 23 au 24, fusillade assez vive et intermittente. La 6e Cie a assuré cette nuit les envois de munitions sur les 1e lignes.
Positions du 95e RI: 1e bataillon en 1e ligne à La Louvière; 2e bataillon, 5e et 7e Cies engagés avec le 2e bataillon du 85e RI depuis hier soir. 6e Cie en réserve de tranche, 8e Cie à Rouval. 3e bataillon en 1e ligne zone I Tête à Vache.
À 17h la 6e Cie monte en 1e ligne. La 8e Cie quitte Rouval et vient se placer en réserve de tranche.

25-04-1915
1e bataillon La Louvière, zone 2
2e bataillon Tête à Vache, zone 1 (8e Cie en réserve)
3e bataillon Tête à Vache, zone 1

26-04-1915
Mêmes emplacements pour les bataillons que la veille.
À 21h30 contre-attaque ennemie sur la tranchée allemande conquise, tentant de déboucher par les boyaux. Violent bombardement de la zone 2 par les Allemands (grenades et bouteilles sur la 1e ligne, gros et petit calibre en arrière. Contre-attaque repoussée à l'aide de grenades. Reste de la nuit calme.


Jour de décès

27/04/1915

Pendant l'attaque du 26-04-1915 de 21h30 Paul Gaston a été tué par l'ennemi. En lisant le JMO "reste de la nuit calme" il me semble que cette attaque a durée jusqu'à après minuit. Le dossier de Paul Gaston donne sa date de décès le 26 avril 1915 et la fiche du 95e RI en origine avait aussi la date du 26 avril 1915, mais cette date est corrigée au 27 avril 1915. Voir aussi le citation ci-dessous qui donne la date du décès le 26 avril.
Paul Gaston avait 19 ans.


Citations

"Bon et brave soldat. A fait vaillamment son devoir. Mort glorieusement pour la France, le 26 avril 1915 à son poste de combat, en foret d'Apremont."


Médailles

Croix de Guerre avec étoile de bronze.
J.O. du 24-10-1920


Inhumation

Lieu d'inhumation pas trouvé.


Crédits & Sources

Informations sur les sources :

Retour