Fiche matricule de recrutement

DROUIN Joseph

28/09/1893 - 09/10/1914

Accès rapide aux sections Informations personnelles | Signalement | Recrutement | Services et mutations | Jour de décès | Citations | Médailles | Inhumation | Retour

Informations personnelles

Né le 28/09/1893 à Mhère

Résidant à Domont Mhère

Père : Drouin Pierre

Mère : Petitimbert Françoise

Profession : Cultivateur

Résidence familiale :


Signalement
Données à caractère physique :
Cheveuxchâtains
Yeuxgris
Frontdécouvert
Nezmoyen
Visageovale
Taille1.73

Recrutement

Fiche matricule 433, bureau de Cosne. Classe de 1913

Inscrit sous le nr. 37 de la liste de canton à Corbigny

Classé dans la 1e partie de la liste en 1913. « Bon »


Détail des services et mutations diverses

28-11-1913
Incorporé au 4e Régiment d’Infanterie. Arrivé au corps le dit jour. Soldat 2e classe. Immatriculé sous le nr. 5390
Attaché au 1e Bataillon, 2e Compagnie.

05-08-1914
Au jour de la mobilisation le 4e RI consiste de 49 officiers, 3320 hommes de troupe, 190 chevaux et 54 voitures. Le régiment s’embarque à Auxerre pour Sampigny. Le 1e bataillon de Drouin est ce jour à Camp Mailly et s’embarque à la gare de Troyes’

06-08-1914
Débarquement du 4e RI à Sampigny

07-08-1914
Dès 5h le 4e RI se porte avec le 82e RI sur Woinville, avec mission d’organiser solidement et de plus tôt possible les Hautes de Meuse. Après la grande Halte à 9h à Woinville, le 4e RI organise la défense sur la ligne Woinville et Woinville – Montsec avec 1 bataillon détaché à l’avant poste à Montsec. Le 1e bataillon de Troyes du 4e RI qui ont débarque à Lérouville dans la matinée, rejoigne son corps dans la soirée. Continuations de travaux de défense ensemble avec le génie.

09-08-1914
À 11h ordre de se porter dans la région Croyon – Ambly – Génicourt. Le 4e RI va cantonner à Croyon.

10-08-1914
Le 4e RI quitte son cantonnement à 5h et en fin de marche va cantonner à Sommedieue.

14-08-1914
Ordre pour le 9e Division de se porter dans la direction générale d’Étain par Haudainville et Belrupt. à 5h, en cours de route elle reçoit l’ordre de stationnement. Le 4e RI cantonne à Ornes.

17-08-1914
Le 4e RI marche sur Grémilly pour venir stationner. Dans l’après midi le 4e RI envoie un bataillon à Azannes pour occuper ce village. Le 18 tout le régiment va cantonner à Azannes.

21-08-1914
Le 4e RI marche sur Tellancourt. 1 bataillon cantonne à la Malmaison.

22-08-1914
Le 4e RI doit attaquer Mussy-la-Ville (Belgique). Il quitte Tellancourt à 4h45 dans un brouillard intense. L’attaque se heurte à une ligne de tranchées très fortement organisées que le brouillard a empêché de voir. Ce n’est pas possible pour l’artillerie d’appuyer l’attaque. À 8h le régiment doit se replier en désordre dans la direction St. Pancré et Tellancourt.
Le soir, quand les débris du régiment se regroupent à la Ferme de Bouillon, l’étendue des pertes apparait:
18 officiers et 1200 hommes sont mis hors de combat.

23-08-1914 au 29-08-1914
Après l’échec du 22 aout le régiment retraite sous le feu d’artillerie. le 26, ordre est lui donné d’aller s’établir sur la rive gauche de la Meuse et de défendre les passages de la Meuse de Doulcon à Brieulles-sur-Meuse.

30-08-1914
Les 1e et 3e bataillons du 4e RI attaquent le village de Doulcon. Deux fois, ils s’élancent courageusement à la baïonnette sans pouvoir l’aborder.

02-09-1914
Partent d’Epinonville, le régiment se porte au Bois de Beuge pour une contre attaque sur Cierges. Les allemands fuient et abandonnent le village.

03-09-1914
L’ennemi a réalisé une grosse avance : il menace de couper la ligne de retraite. En hâte le 4e RI doit partir et traverse Véry et Varennes. Le 5e CA à besoin pour effectuer on replie l’unique grande route qui se dirige sur Clermont. Le 4e RI faut à tout prix arrêter l’ennemi jusqu’au soir devant Varennes. Les bataillons tiennent ferme jusqu’au soir en dépit de lourdes pertes.

04-09-1914 au 10-09-1914
Continuation de retraite du 5e CA. En retraitant les 1e et 3e bataillons le 6 septembre près de Vaubécourt arrêtent net une forte attaque allemande. L’ennemi pousse alors sur la gauche un nouvel assaut dans le Bois de Brouennes. Mais la 2e Compagnie (Drouin) a décelé ce mouvement. Elle fait face aux assaillants et les contient énergiquement. Le 7 septembre le régiment défend les lisières du Bois Defuy devant Rembercourt-aux-Pots.

15-09-1914
En poursuite de l’ennemi dès 10 septembre par Condé, Vaubécourt, Fauconcourt, Clermont et Aubreville le 4e RI occupe Vauquois et Cheppy où il se maintient malgré les efforts acharnés de l’ennemi.

26-09-1914
Le 4e RI prend position dans la Bois de Lachalade. Il s’occupe de faire un barrage contre les allemands qui poussent au sud, direction Clermont en Argonne. Le régiment se trouve à la lisière Est du Bois sur la route Croix de Pierre – Neuvilly et défend aussi la ligne principale de résistance Ferme d’Abancourt – Neuvilly – Cote 188.

Vue que le J.M.O. du 4e RI n’existe pas, j’ai trouvé les informations dans les J.M.O d’autre régiments et brigades dans le même Bois de Lachalade.

06-10-1914
Le 4e RI monte au Cote 285 ensemble avec le 82e RI pour y relever les troupes du 18e Brigade d’Infanterie. Cote 285 est près des lignes ennemies qui bombardent les tranchées dans le Bois de Lachalade intermittent. Les allemands et français se tient vis-à-vis à 100-200 m.
Les allemands ont d’excellents tireurs perchés dans les arbres. Les meilleurs tireurs français s’installent de même.


Jour de décès

09/10/1914

Il y a peu d’information en manquant le J.M.O. du 4e RI. Ce jour là Drouin est blessé mortellement dan le Bois de Lachalade. Son décès est déclaré le 13 octobre par un adjudant et un sergent fourrier à l’E.M. du 4 e RI.


Citations

Néant


Médailles

Néant


Inhumation

Lieu d’inhumation dans une tombe n’est pas trouvé. On trouve que 6 soldats et 1 officier du 4e RI, tué en 1914 dans le Bois de Lachalade à la Nécropole Nationale de Lachalade.
Probablement la dépouille de Drouin est dans l’Ossuaire de la Haute-Chevauchée à Lachalade.
Une crypte a été aménagée sous le monument et renferme les ossements des soldats non identifiés toutes nationalités confondues.


Crédits & Sources

Informations sur les sources :

Monument de Lachalade

Retour